Pieri Vincentelli

Sa collaboration avec Culturespaces

 
Nous avons commencé à travailler en France il y a quatre ans, après avoir été mis en contact par notre agent France Sarl Copy et avons été présentés au salon Museum Expression à Paris.
J’ai été très heureux de voir à quel point la demande d’accessoires personnalisables était forte.
Je suis ravi de pouvoir proposer à chaque client ce qu’il veut exactement et c’est précisément grâce à cela que nous proposons de nombreuses collections différentes.
Celle qui a été créée pour Culturespaces est unique par ses couleurs, sa légèreté, son cuir de très grande qualité et les jolies combinaisons de couleurs. Je peux vous assurer que tout ce pour quoi j’ai travaillé ces dernières années se retrouve dans cette collection.

"Etre italien signifie que l’on vit tous les jours dans un lieu imprégné par l’art. "

Et si on parlait de vous… qui êtes-vous ?
Je m’appelle Pieri Vincentelli, j’ai 60 ans et je suis le dirigeant de la société Marco Pieri Snc qui fabrique des sacs, des articles de voyage, des ceintures et toute autre sorte d’accessoires en cuir ou toile, depuis 1977.
Je suis marié depuis trente ans à Silvana Soro qui est à la fois mon ange et ma collègue de travail. Nous avons deux fils, Giocomo et Stefano, et deux adorables petites-filles, Vittoria et Cecilia.
J’aime beaucoup les animaux et j’ai des chiens depuis que je suis tout petit. Maintenant, j’ai Marceline qui me suit comme mon ombre. Je suis quelqu’un d’exubérant et de très optimiste, j’adore la musique, les sports aquatiques (surtout le windsurf) et la nature. J’aime beaucoup la vie que je mène ; mon fils aîné, Giacomo, travaille également à mes côtés et cela représente la plus belle des récompenses possibles pour moi.

Quel est votre parcours ?
J’ai fait des études d’architecture sans en être diplômé.
J’ai grandi dans une famille d’entrepreneurs. Mes trois frères et moi avions pour habitude de travailler dans l’entreprise familiale et ce, depuis notre plus jeune âge.
Cela a été une véritable opportunité pour m’aider à mieux comprendre la loi de l’offre et de la demande, les relations avec les fournisseurs, etc... J’ai eu le sens des responsabilités très jeune ce qui m’a amené à souvent être choisi pour diriger les équipes ou remplacer les employés absents.
Malgré tout, j’ai ressenti un besoin de fonder ma propre entreprise donc j’ai pris le temps de la réflexion en faisant un long séjour en Amérique du Sud à 24 ans, et j’en suis revenu avec un projet : celui de créer ma propre collection de pièces en cuir qui se caractériseraient par leur solidité, leur confort et leur légèreté.
 
Qu’est-ce qui vous inspire ?
Comme je l’ai dit auparavant, lorsque je suis allé en Amérique du Sud, j’ai rapporté un souvenir de là-bas : deux sacs de voyage en cuir véritable.J’adorais ces deux sacs mais un défaut me gênait : ils étaient trop lourds à porter.J’ai donc commencé à apprendre la couture tout seul et j’ai passé du temps à visiter d’anciens ateliers de confection à la main dans les régions de Gênes et de Toscane pour me renseigner autant que faire se peut, et m’en inspirer.Après un apprentissage suffisant, j’ai dessiné 2 sacs similaires pour remplacer ceux qui étaient en cuir lourd en utilisant un tissu léger normalement destiné aux voiles d’un bateau, tout en gardant le cuir solide pour les finitions.Le résultat étant très satisfaisant, j’ai décidé de créer ma propre entreprise.
 
En quoi consiste votre travail exactement ?
Mon travail consiste à créer et fabriquer de nouvelles lignes de sacs et accessoires.
En tant que créateur et fabricant, je suis à la fois capable de suivre tous les processus de création de sorte que je puisse contrôler la qualité des matériaux en même temps que celle de la fabrication.

Combien êtes-vous pour réaliser ces créations ?
Nous sommes quatre au total.Giacomo est le dessinateur, Silvana est la manager qui gère les  relations avec les clients et Wen m’aide dans la création de projets.Je supervise tout et coordonne toutes les étapes. 
 
Le fait de travailler avec des musées ou des sites historiques a-t-il un attrait particulier pour vous ?
Oui, bien sûr. Mon père était un collectionneur d’œuvres d’art contemporain, ma tante préférée était une artiste, ma belle-sœur l’est également et mon fils cadet étudie la Sculpture à l’Académie des Beaux-Arts. Et être italien signifie que l’on vit tous les jours dans un lieu imprégné par l’art.
Nous avons travaillé avec des photos des peintures exposées dans les plus grands musées du monde et cela représente une véritable réussite pour nous.
Nous avons une grande responsabilité devant nous et c’est une grande satisfaction que d’arriver aux bonnes couleurs pour obtenir les droits de reproduction.
 


    < Retour à la liste des créateurs